Morten Georgsen
Morten Georgsen

ADISCUSSION AVEC M. RANGEMENT EN PERSONNE

Comme le dit Morten Georgsen, une solution de rangement adaptée doit : « …correspondre à votre intérieur, répondre à vos besoins et être agréable à regarder. » Et il s’y connaît. Ce designer danois de renommée mondiale est à la base de notre gamme de solutions de rangement. Récemment, nous avons pu discuter avec lui dans son studio de Valence. Nous avons abordé son parcours, sa carrière, ses méthodes de travail et la discipline nécessaire à l’élaboration d’une solution de rangement de classe mondiale.

IL N'Y A PAS BEAUCOUP DE PAYS QUI SOIENT AUTANT RECONNUS EN MATIÈRE DE DESIGN. À QUOI CELA EST-IL DÛ, SELON VOUS ?

Tout le monde au Danemark a un faible pour le design de qualité. C’est une propension bien ancrée dans notre culture. Cela fait tout simplement partie du quotidien des Danois. Nous sommes entourés de belles créations. Elles sont partout : à la maison, dans les bâtiments publics, dans les gares et les bars. En ayant tout cela sous les yeux en permanence, il est naturel que les Danois aient un certain feeling et beaucoup d’affinités avec le design.

LE DESIGN ÉTAIT-IL DÉJÀ PRÉSENT DANS VOTRE FAMILLE ?

Mon père était décorateur, spécialisé dans les vitrines. Il était également artiste. Beaucoup de drôles de gens venaient même parfois à la maison [rires]. J'ai grandi dans une petite ville qui fait aujourd’hui partie de Herning [berceau de BoConcept, où se trouve toujours le siège de l’entreprise]. À cette époque, il est clair que les magazines de décoration intérieure n’étaient pas une lecture très répandue dans les ménages de cette partie sauvage de l’est du Jutland. Il y en avait pourtant toujours à la maison. Mon père a également fabriqué des meubles. J’ai donc bien été baigné dans le design et la créativité dès l’enfance.

Como bookcase on wall

Two wooden Como bookcases mounted on wall

VOUS ÊTES À L’ORIGINE DE NOMBREUSES CRÉATIONS QUI ONT JALONNÉ VOTRE CARRIÈRE OÙ PUISEZ-VOUS VOS NOUVELLES IDÉES ?

Je ne suis pas le genre d’homme qui prétend avoir besoin de contempler la nature et les oiseaux. [rires] Mais où que j’aille, je laisse toujours mes sens considérer le monde qui m’entoure. Que ce soit dans la rue ici à Valence ou n’importe où ailleurs, j’interpelle souvent ma femme pour lui dire : « regarde, on pourrait s’en inspirer pour un rangement mural » ou « ce détail sur ce bâtiment, ça ferait un superbe siège. » En somme, je dirais que ma plus grande inspiration, c’est sans hésitation la vie... ou plutôt l’existence.

J’ai aussi besoin de moments pour réfléchir. Et ils ont souvent lieu dans l’avion. Je prends souvent l’avion pour des vols de longue durée, et penser est la seule chose qu’il me soit possible de faire. Il est aussi parfois intéressant de décompresser en regardant un match de foot ou en sirotant un gin tonic. C’est à ces moments-là que votre subconscient fait rejaillir des idées. Mais pour en revenir à l’importance de vivre, votre subconscient ne peut fonctionner correctement que si vous l’alimentez d’une grande quantité d’informations.

VOS CRÉATIONS VIEILLISSENT BIEN. ELLES RESTENT PLAISANTES À L’ŒIL ET DANS L’AIR DU TEMPS. QUELLE EST VOTRE RECETTE POUR OBTENIR UN RÉSULTAT INTEMPOREL QUI TRAVERSE LES ANNÉES ?

Il faut parier sur le minimalisme. Si j’ai bonne mémoire, Winston Churchill a écrit : « Si j’avais plus de temps, je t’aurais écrit une lettre plus concise », ce qui résume bien ma démarche. Il est très facile de créer un meuble en ajoutant des éléments par-ci par-là avec quelques petits détails en plus. Résultat des courses ? Tous ces ajouts ne font qu’augmenter le prix. Et puis tous ces détails inutiles ne rendent pas service au design.

Quand je travaillais chez Bang & Olufsen, j’ai appris à toujours viser l’essentiel pour mes créations, avec des idées dont la description doit tenir en quelques lignes. C'est le principal atout des designers danois de la moitié du siècle dernier. Étant moi-même né en 1958, j’ai hérité de cette mentalité.

Grey chair and plant with black Como wall system in background

SELON VOUS, QU’EST-CE QUI JUSTIFIE LE SUCCÈS D’UN MEUBLE DE RANGEMENT ?

Il doit être pratique, mais une simple boîte est pratique aussi. [rires] Je pense qu’une solution de stockage réussie doit être à la fois simpliste à elle seule et avoir tout d’une sculpture moderne au milieu d’autres pièces. Il doit correspondre à votre intérieur, répondre à vos besoins et être agréable à regarder. Je pense avoir une grande facilité pour obtenir des proportions idéales.

LORSQUE L’ON PARLE DE MINIMALISME POUR UN ARTICLE, TEL QU’UN SYSTÈME DE RANGEMENT MURAL, LA PREMIÈRE IMPRESSION QUI VIENT À L’ESPRIT EST CELLE D’UN RENDU FROID ET TRÈS FONCTIONNEL. MAIS VOS CRÉATIONS À VOUS SONT DES SOLUTIONS CHALEUREUSES ET ATTRAYANTES QUI FONCTIONNENT DANS N’IMPORTE QUEL INTÉRIEUR. COMMENT ATTEIGNEZ-VOUS CET ÉQUILIBRE ?

Léonard de Vinci parlait du fameux nombre d’or, et je pense que l’équilibre dont vous parlez est étroitement lié aux proportions. Lorsque vous associez ces proportions agréables à de belles couleurs, des matériaux de qualité et un certain savoir-faire, vous créez un design qui évoque le bien-être.

Brown Ogi leather chair standing next to chest of drawers

PARLEZ-NOUS DES SOLUTIONS DE RANGEMENT DANS VOTRE MAISON.

Nous avons beaucoup de livres rangés à l’étage dans une version précédente du système Copenhagen. Il s’agit essentiellement d’étagères avec des montants. J’y expose une grande collection de vinyles, car je les trouve magnifiques. J’adore les prendre en main et lire les notes sur la pochette. J'ai un grand téléviseur fixé au mur, et le rangement à proximité contient un système Hi-Fi old school, même si je ne l’utilise plus beaucoup. J’ai aussi développé le système Amari pour BoConcept, mais il n’est plus produit aujourd’hui. J'ai le séparateur de pièce. C’est un élément très sculptural que j’aime toujours autant.

QUELLE EST VOTRE SOLUTION DE RANGEMENT BOCONCEPT FAVORITE ET POURQUOI ?

Oh, c'est une question difficile. Je dirais la console Bordeaux. Il est très difficile de parvenir à un tel design, car seules peu de choses peuvent être modifiées. Il y a quelques éléments métalliques et des étagères. Mais Bordeaux, ce modèle à la fois magnifique et fonctionnel, occupe la place la moins flatteuse dans une pièce : le coin. Il faut dire que tout semble généralement nul dans un coin. Beaucoup de personnes diraient qu’il s’agit d’une simple étagère, mais c’est précisément cette simplicité élégante qui fait tout. J’adore.

PAS DE CONTRAINTES, QUE DES SOLUTIONS.

Avec plus de 20 ans d'expérience, nous avons demandé à Anders Debel Hansen, chef de produit, de nous parler des défis du développement de meubles adaptés aux petits espaces et de nous donner des conseils pour faire le meilleur choix.

Lire l'interview
Three Como wall systems used for book storage

Trouvez votre rangement idéal

PRO1A